Exposition "Le Rémois Maurice CHALLE, as du régiment Normandie-Niemen

Geschiedenis ,  Herdenking ,  Tentoonstelling ,  Cultureel in Reims
  • Dans le cadre du 70e Anniversaire de la Victoire de 1945 qui vit les forces armées du Troisième Reich capituler sans condition à Reims le 7 mai 1945 à 02 h 41 du matin, le Musée historique Saint-Remi vous propose une exposition sur le souvenir du régiment d'aviation de chasse français "Normandie-Niemen" ayant combattu aux côtés des aviateurs russes de 1943 à 1945.

    Pour affirmer la présence de la France en 1942, le Général de Gaulle proposa au Maréchal Staline l'envoi d'un groupe de chasse français en U.R.S.S. pour combattre les Allemands aux côtés des pilotes soviétiques.

    Ainsi fut créé le groupe de chasse n° 3 "NORMANDIE" (G.C/3).

    Les douze premiers pilotes, constituant la 1e escadrille, arrivèrent sur la base d'Ivanovo près de Moscou le 29 novembre 1942. Durant l'hiver les Français, s'entraînèrent sur leur nouvel avion d'arme : le chasseur soviétique YAK-1.

    Le groupe "NORMANDIE" est ensuite intégré à la 303e division aérienne de la Garde qui regroupe des unités d'élite de l'aviation de chasse de l'Armée Rouge sous le commandement du général ZAKHAROV.

    Les Français participèrent à trois grandes campagnes aériennes durant la Grande Guerre Patriotique :

    - la première campagne d'avril à octobre 1943 pour la libération du saillant d'Orel
    - la deuxième campagne de mai à novembre 1944 à l'issue des combats acharnés pour le passage hautement stratégique de la rivière Niémen durant lesquels le NORMANDIE s'est couvert de gloire, le maréchal Staline décida d'honorer l'unité française en lui conférant le rang de "régiment", à l'instar des formations d'aviation soviétiques et en accolant le nom de "NIEMEN" à celui de "NORMANDIE"… ainsi naquit le régiment "NORMANDIE-NIEMEN" !
    - la troisième campagne de janvier à mai 1945 voit le régiment "NORMANDIE-NIEMEN" participer activement à l'invasion de l'Allemagne et à la prise de Königsberg

    A la fin de la guerre, le "Normandie-Niemen" a remporté 273 victoires aériennes, plus que n'importe quelle autre unité de chasse française et devint aussi le régiment aérien français le plus décoré !

    Un total de 95 pilotes rejoignit une des quatre escadrilles du "NORMANDIE-NIEMEN" durant ses trois campagnes : 43 d'entre eux tombèrent au champ d'honneur, 1e escadrille, "Rouen", 2e escadrille, "Le Havre", 3e escadrille, "Cherbourg", 4e escadrille, "Caen".

    Aujourd'hui encore, en Russie le souvenir du régiment "NORMANDIE-NIEMEN" est quelque chose de mythique !

    Plus de 350 écoles russes portent le nom de la célèbre unité de chasse française… sans compter de nombreuses rues et avenues et musées !

    Il se trouve que Reims est lié à la mémoire du "NORMANDIE-NIEMEN".

    D'une part, un des "as" du régiment "NORMANDIE-NIEMEN" le sous-lieutenant Maurice CHALLE, crédité de 10 victoires aériennes, est né à Reims le 18 juin 1911 ! A cette époque, la maternité se trouvait à l'Hôpital Civil, actuel musée historique Saint-Remi…

    Maurice CHALLE et son frère aîné le capitaine René CHALLE arrivèrent au "NORMANDIE-NIEMEN" le 1er mars 1944.

    Maurice fut affecté à la 3e escadrille "Cherbourg" et il eut le triste privilège d'être le dernier pilote du "NORMANDIE-NIEMEN" tué au combat, abattu le 27 mars 1945 dans la région de Pillau en Prusse-Orientale lors de la prise de Königsberg. Il est donc légitime que le Musée historique, où il naquit en 1911, lui rende hommage et évoque la mémoire de son régiment.

    Par ailleurs, le régiment fut affecté, après la guerre, sur la base aérienne 112 de Reims durant près d'une trentaine d'années et fût le théâtre, en pleine "Guerre Froide" d'échanges entre l'unité de chasse française et des unités soviétiques en 1971, 1978, 1991 et 1992 cette dernière année correspondant au 50e anniversaire du "NORMANDIE-NIEMEN" et à la première année de la toute nouvelle Fédération de Russie succédant à l'U.R.S.S. !

    A cette occasion, la délégation d'aviateurs russes, conduite par le général-cosmonaute Vladimir DZHANIBEKOV, fut reçue au Musée historique Saint-Remi par son conservateur Marc BOUXIN qui rappela le souvenir de "l'as" du "Normandie-Niemen", Maurice CHALLE !

    Tous les jours de 14h à 18h30 jusqu'au 30 août 2015
  • Gesproken talen
    • Frans
  • Tarieven
  • Basistarief - Volwassene volledige prijs
    4 €
Beoordeling toevoegen

Schrijf uw beoordeling over Exposition "le Rémois Maurice Challe, As Du Régiment Normandie-Niemen :

  • Verschrikkelijk
  • Slecht
  • Gemiddelde
  • Goed
  • Uitstekend
Er zijn nog geen reacties op Exposition "le Rémois Maurice Challe, As Du Régiment Normandie-Niemen, schrijf als eerste een verlaten !