SAINT LÉGER SOUS BRIENNE

in SAINT-LEGER-SOUS-BRIENNE
  • Des fouilles au lieu dit la pièce-de-Rance attestent d'une présence humaine dès l'âge du Bronze (-4000 à -800 av. J.C.). Le nom ancien de Saint Léger sous Brienne est "Requigniaca cortis" : le domaine (ou ferme) de Reccinius. De ce passé romain, on a retrouvé un fragment de borne milliaire de la voie romaine Langres - Chalons (que l'on peu voir aujourd'hui au musée de Troyes) ainsi que les restes d'une villa gallo-romaine au lieu dit de Bois-de-Neuville : pavement, mosaïque. Ce domaine est à l'origine de la création du village il a été possédé par Reccinius, établi en ce lieu entre le 1er siècle avant J.-C. et le IIIe siècle après J.C., sur la voie romaine Langres-Châlons. Sur le lieu de cette villa gallo-romaine, une ferme s'installa vers le VIIIe ou le IXe siècle ; puis un village du nom de Requignicourt s'y développa. A partir du XIe siècle, le patron de la paroisse donna son nom au village, et l'ancien nom Requignicourt disparut. L'appellation "sous Brienne" le distingue des autres "Saint Léger" du département, "près Troyes" et "sous Margerie". Au Moyen-âge, dès 991, le bénéfice de la cure appartenait à l'abbaye de Montier en Der, qui y avait un prieuré. Les habitants de Saint Léger sous Brienne s'appellent les « Bacoins ». L'Eglise Saint Léger date du 16ème/18ème. Elle possède: - une tour et un tympan encastré dans le mur ouest avec un bas relief du 12ème représentant Le Christ dans une gloire - des fragments de vitraux du 16ème - des statues et un tabernacle datant du 18ème. (Source: Lucien MOREL PAYEN , Troyes et l'Aube). Population : 344 habitants (Source INSEE-PSDC 1999) Superficie : 1352 hectares Altitude : 120 mètres
Beoordeling toevoegen

Schrijf uw beoordeling over Saint Léger Sous Brienne :

  • Verschrikkelijk
  • Slecht
  • Gemiddelde
  • Goed
  • Uitstekend
Er zijn nog geen reacties op Saint Léger Sous Brienne, schrijf als eerste een verlaten !